Se déplacer à Montréal : Quid du métro montréalais

Statistiquement parlant, la ville de Montréal constitue la ville francophone la plus peuplée d’Amérique. Elle s’étend sur plus de 365 km² et occupe 74,5% de la superficie totale de la plus grande île fluviale d’Hochelaga, l’île de Montréal. Transportant plus de 1,2 millions de passagers par jour, le métro constitue un excellent moyen pour se déplacer à Montréal et découvrir la ville autrement.

carte metro montréal

Historique du métro montréalais

Bien que l’automobile soit un moyen de transport très utilisé par les Montréalais, le Métro figure parmi les éléments ayant contribué au développement de la ville selon l’histoire. Métropole du Canada au début du 20ème siècle, Montréal a connu une forte explosion démographique à cette époque. Précédées par les idées de construction de tramway dès 1910, celles pour la première ligne de Métro Montréal n’ont été imaginées que vers 1953. Ce projet n’ayant pas vu le jour concernait le creusement d’un tunnel d’à peu près 12,5km et qui passe sous les rues Saint-Denis, Saint-Jacques et Sainte-Cathérine. Il a fallu attendre l’évolution économique du Québec vers 1960 pour relancer le projet et le plan pour la ligne de Métro adopté un an après a repris celles des études antérieures. Celui-ci prévoyait de creuser 3 lignes dans le roc sous le centre-ville.

 

Evolution du métro au cours du temps

Depuis la création de cette première ligne, plusieurs évolutions ont été observées notamment la création de la ligne orange qui va passer du nord de Montréal vers le sud et le centre des affaires à la station Place-d’Armes.  L’annulation de la ligne qui aurait dû emprunter la voie du chemin de fer du CN (Canadian National) a eu aussi un impact sur la taille du réseau. Pourtant, d’importantes rénovations ont été entreprises récemment et on prévoit même le remplacement des anciennes rames d’ici 2018.

Actuellement, les lignes du métro montréalais peuvent être identifiées soit par leur numéro, soit par leur couleur ou par leur station terminus. On peut découvrir la carte du métro de Montréal dans plusieurs endroits dont dans les stations ou les wagons. Quoi qu’il en soit, choisir ce moyen de transport peut constituer un moyen d’apprécier son séjour lorsqu’on aura le privilège de voyager au Canada.

 

Essentiels à retenir

Il existe actuellement 4 principales lignes de métro à Montréal qui diffèrent surtout entre elles par leur longueur. Pour les horaires, le service commence très tôt le matin entre 5h 24’ et 5h 30’ pour ne finir que vers 01h30 dans les 68 stations de services à Montréal. Ceux qui adorent explorer trouveront le métro comme un excellent moyen pour dénicher la particularité de chaque quartier dans la ville. En descendant sur Plamondon, par exemple, on ne peut que remarquer la diversité qui règne dans ce lieu particulier où se concentrent beaucoup d’immigrés.

Il est possible évidemment de se laisser guider par son instinct et découvrir au hasard les lieux à visiter en métro dans la ville. Cela rend plus intéressant le voyage et permet de rencontrer aussi des gens formidables. Sachez également que Montréal s’attribue le mérite de la ville sous terraine  la plus animée grâce à son grand réseau de passages piétonniers. Celui-ci est constitué de 32 kilomètres de couleurs qui relient le réseau du métro avec des lieux fréquentés dont grands magasins, hôtels, musées et même des universités. Y déambuler et se glisser parmi les 500.000 personnes qui y circulent permettent de découvrir la ville autrement.