Infos pratiques douanes au Canada

Quelques informations pratiques sur les contrôles de sécurité au canada

 

Le gouvernement du Canada préconise aux citoyens canadiens de voyager avec un passeport canadien valide car c’est le seul document de voyage et d’identification fiable et accepté universellement à fins de voyages internationaux. Cependant, certaines compagnies internationales aériennes peuvent exiger la présentation d’un passeport avant l’embarquement. Si vous êtes un canadien ou un ressortissant, vous devez procéder de la même façon pour entrer au Canada. Vous avez trois étapes à suivre.

 

La carte de déclaration

La première étape est une fois à bord de l’avion ou autre moyen de transport dans lequel vous voyagerez, là vous devrez remplir la carte de déclaration. Cette carte de déclaration fournira aux services douaniers canadiens des renseignements nécessaires sur vous, sur votre voyage et sur les marchandises que vous importez au pays. La carte de déclaration doit être remplie obligatoirement par tous les voyageurs qui arrivent au Canada. Quatre personnes peuvent s’inscrire sur une même carte, si elles vivent au même domicile. Une fois à la frontière, vous devrez présenter la carte remplie à plusieurs reprises aux agents, ainsi que vos pièces et tout autre document de voyage.

 

Le premier poste de contrôle de l’ASFC

La deuxième étape débute dès votre arrivée sur le sol canadien. Vous devez vous rendre au premier poste de contrôle de l’ASFC (l’Agence des services frontaliers du Canada) où un agent des services frontaliers examinera vos documents de voyage( passport et votre ESTA Canada). L’agent peut vous poser des questions pour déterminer votre statut d’immigration , la nature des marchandises que vous apportez, ainsi que les exemptions personnelles en franchise de droits et taxes auxquelles vous avez droit. Si vous êtes un nouvel arrivant ou un étranger venant au Canada pour travailler ou étudier, vous pourriez avoir à fournir des documents supplémentaires.

 

Le deuxième poste de contrôle

La troisième étape commence après avoir franchi le poste d’inspection primaire. Vous devez vous rendre à la zone de récupération des bagages et puis au deuxième poste de contrôle. Vous pouvez acquitter les droits et taxes pendant que vous attendez vos bagages dans la plupart des aéroports canadiens. Après la reprise de vos bagages, vous dirigerez vers le prochain poste de contrôle de l’ASFC. Là il faudra présenter votre carte de déclaration à l’agent des services frontaliers, ainsi que votre reçu si vous avez remboursé les droits et les taxes. Si vous avez des questions, à chaque instant, vous pouvez vous adresser à un surintendant de l’AFSC.

 

Les produits pouvant être emmenés lors d’un séjour au Canada

Les voyageurs sont obligés de déclarer tous les produits et sous-produits (végétaux, animaux et alimentaires) qu’ils ramènent au Canada. L’ASFC détermine le montant des taxes douanières sur les produits qui entrent au Canada. Les restrictions relatives aux articles pouvant être rapportés au Canada varient selon le produit, le pays d’origine et la province d’entrée au Canada. Ces restrictions servent à la contribution de la santé et de la protection des animaux, des végétaux et des habitats naturels du Canada.

Les produits pouvant être rapportés de pays autres que les États-Unis sont les produits de boulangerie, les fromages, les poissons et fruits de mer, les fleurs coupées, les fruits et légumes (séchés, surgelés ou en conserve), les fines herbes épices, café, thé, condiments, la préparation pour nourrissons, les coquillages et sable et aussi la viande préparée et stérilisée à des fins commerciales. Certains produits dont l’entrée au Canada est permise doivent être accompagnés de documents, soit un permis délivré préalablement au Canada, ou un certificat du pays d’origine. Cependant la viande fraîche et les produits laitiers (sauf le fromage) sont interdits.